Archives

novembre 2022
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Blanchir Dent

Astuces médical pour vos dents

person holding white printer paper

Qu’est-ce qu’un andrologue ? L’American Board of Urology explique

L’andrologie est l’étude de l’anatomie et de la fonction reproductive masculine. Cela comprend le système reproducteur masculin, les hormones, les testicules et le pénis. Les andrologues traitent les patients souffrant de troubles ou de maladies de l’appareil reproducteur masculin. Cela inclut des conditions telles que la cryptorchidie, le cancer des testicules, la varicocèle et l’infertilité. Les spécialistes de ce domaine sont des médecins formés pour diagnostiquer et traiter les problèmes de l’appareil reproducteur masculin. Ils se spécialisent généralement dans une partie du système reproducteur. Les andrologues peuvent travailler dans divers environnements, tels que des hôpitaux, des cliniques, des cabinets privés et des centres de recherche. L’American Urological Association (AUA) propose la définition suivante de l’andrologie :

Qu’est-ce qu’un spécialiste en andrologie ?

Un andrologue est un docteur en urologie ou un spécialiste équivalent qui se spécialise dans les troubles de l’appareil reproducteur masculin. L’American Board of Urology (ABPU) définit un andrologue comme un médecin qualifié pour pratiquer des interventions chirurgicales et non chirurgicales liées aux organes génitaux masculins et au système urogénital masculin. Cela comprend des troubles tels que la courbure du pénis, le priapisme, la baisse de testostérone, le cancer des testicules, la varicocèle, les hernies inguinales, la maladie de Peyronie et d’autres affections du système pénien ou testiculaire.

Que fait un andrologue ?

L’andrologue est un clinicien généraliste qui traite les patients souffrant de troubles ou de maladies de l’appareil reproducteur masculin. Cela comprend des affections telles que la cryptorchidie, le cancer des testicules, la varicocèle et l’infertilité. L’andrologue est également un expert dans l’évaluation des dysfonctionnements sexuels masculins, y compris la dysfonction érectile (DE), ainsi que dans le diagnostic et le traitement de la courbure du pénis. L’andrologue est un sous-spécialiste du diagnostic et du traitement des troubles de la santé sexuelle masculine, y compris le manque de testostérone.

Comment devient-on andrologue ?

Aucune école de médecine ne propose de diplôme en andrologie. Pour devenir andrologue, il faut d’abord faire des études de médecine. Après la faculté de médecine, il faut suivre un programme de résidence d’un à deux ans en urologie. Pendant la résidence, l’andrologue est formé au diagnostic et au traitement des troubles ou des maladies de l’appareil reproducteur masculin. Après la résidence, l’andrologue doit passer un examen administré par l’ABPU pour être certifié par le conseil. Après la certification, l’andrologue doit maintenir sa certification en suivant des cours de formation médicale continue (FMC).

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans l’andrologie

Le domaine de l’andrologie est relativement nouveau et les frontières entre l’andrologie et les autres domaines de l’urologie, de la gynécologie et de l’endocrinologie commencent à s’estomper. Il n’y a pas beaucoup d’emplois disponibles en andrologie, de sorte que le domaine est encore dominé par les urologues et d’autres spécialistes. Si un changement de carrière est envisagé, il est recommandé de parler avec un représentant de l’employeur ou un centre de carrière pour en savoir plus sur les possibilités d’emploi dans le domaine de l’andrologie, ainsi que sur le style de vie et les attentes en matière de carrière qui en découlent. Une grande partie du travail d’un andrologue peut être difficile et exigeant. Le travail exige de nombreux déplacements, et les andrologues travaillent souvent par quarts, les week-ends et les jours fériés. Les andrologues doivent être capables de travailler sous pression et avec peu de sommeil, et ils doivent être capables de gérer des patients difficiles et leurs familles. En plus des exigences physiques du travail, les andrologues doivent être résistants sur le plan mental et émotionnel, car ils sont souvent appelés à traiter des patients qui souffrent de dysfonctionnements sexuels et physiques.

Quand consulter un andrologue ?

Un andrologue est un spécialiste médicalement formé aux troubles ou maladies de l’appareil reproducteur masculin. L’andrologue est souvent consulté pour des évaluations plus approfondies de la santé physique d’un patient et pour le diagnostic et le traitement de troubles ou de maladies de l’appareil reproducteur masculin. En tant qu’andrologue, on n’est pas limité aux consultations concernant les questions liées à la santé reproductive, et l’andrologue devrait être consulté lorsqu’un patient présente une plainte médicale quelconque. L’andrologue est généralement la première personne à consulter pour un patient qui présente l’une des conditions suivantes : – une vie sexuelle nouvelle ou changeante – un dysfonctionnement sexuel – des changements dans l’image corporelle – une impuissance – une incontinence – la maladie de Peyronie – d’autres troubles de la santé sexuelle – des antécédents familiaux de cancer du pénis ou des testicules – des antécédents familiaux de maladie de Peyronie – des antécédents familiaux de priapisme.

En résumé

Le domaine de l’andrologie est relativement nouveau, et les frontières entre l’andrologie et les autres domaines de l’urologie, de la gynécologie et de l’endocrinologie commencent à s’estomper. Les andrologues doivent bien connaître le diagnostic et le traitement des troubles ou des maladies de l’appareil reproducteur masculin. Outre l’examen physique, les andrologues doivent connaître les dernières avancées de la médecine, notamment la chirurgie, l’endocrinologie, la pathologie et la génétique. Les andrologues doivent également avoir une bonne résistance physique et mentale, ainsi que la capacité de travailler sous pression et avec peu de sommeil. En plus des exigences physiques du travail, les andrologues doivent être résistants sur le plan mental et émotionnel, car ils sont souvent appelés à traiter des patients qui souffrent de dysfonctionnements sexuels et physiques. Le métier d’andrologue est un travail stimulant et exigeant. Il est important de prendre en compte tous les facteurs liés à ce changement de carrière avant de s’engager dans une voie nouvelle et potentiellement exigeante.