Comment expliquer les mystères du son?

24 février 2023

Le son est un phénomène fascinant et mystérieux qui nous entoure en permanence, mais que nous ne pouvons pas toujours voir ou toucher. Comprendre les mystères du son et ses différentes facettes permet de comprendre comment vous communiquez, comment la musique se crée et surtout comment vous percevez le monde qui vous entoure. 

Qu’est-ce que le son ?

Le son est un phénomène complexe et omniprésent qui peut prendre différentes formes et être perçu de différentes manières. Du bruit des vagues de l'océan au son d'un instrument de musique, en passant par les conversations et les voix que nous entendons tous les jours, le son nous accompagne dans notre vie quotidienne. Découvrir plus ici même.

Lire également : Future maman : que devez-vous savoir pour une grossesse saine et épanouissante ?

Sa propagation commence par une source qui produit une vibration, qui se propage ensuite dans l'air sous forme d'ondes sonores. Ces ondes sont caractérisées par leur fréquence, leur amplitude et leur période. La fréquence correspond au nombre de vibrations par seconde et est mesurée en hertz (Hz). Plus la fréquence est élevée, plus le son est aigu, tandis que plus elle est faible, plus le son est grave. 

L'amplitude, quant à elle, correspond à l'intensité du son et est mesurée en décibels (dB). Enfin, la période correspond à la durée d'une vibration complète. Il existe différents types de sons :

A voir aussi : Pourquoi l'amitié est bénéfique pour une bonne santé mentale ?

  • Les sons continus, comme le bruit blanc, qui ont une fréquence constante et une amplitude constante ;
  • Les sons impulsionnels, comme les explosions, qui ont une amplitude élevée et une durée courte ;
  • Et les sons périodiques, comme les instruments de musique, qui ont une fréquence régulière et une amplitude variable.

Le son et l’oreille

L'oreille humaine peut percevoir une plage de fréquences sonores allant d'environ 20 Hz à 20 000 Hz. Lorsque les ondes sonores atteignent l'oreille, elles provoquent des vibrations dans le tympan, qui sont ensuite transmises à travers une série de petits os dans l'oreille moyenne. Ceux-ci amplifient les vibrations et les transmettent à l'oreille interne, où elles sont converties en signaux électriques qui sont envoyés au cerveau pour être interprétés.

La perception du son est également influencée par la localisation spatiale (capacité de l'oreille à identifier la source du son dans l'espace, grâce à la différence de temps et d'intensité du son entre les deux oreilles), la qualité sonore (la pureté et la richesse harmonique) et l'effet Doppler (correspond au changement de fréquence perçu lorsque la source sonore se déplace par rapport à l'auditeur). 

Aujourd’hui, les écouteurs sont devenus des accessoires incontournables au quotidien. Le principal danger avec les écouteurs est lié à leur utilisation à des niveaux sonores élevés. Cela peut endommager les cellules ciliées de l'oreille interne, responsables de notre capacité auditive. Ces cellules ne se régénérant pas, vous subirez une perte auditive permanente.

Les écouteurs peuvent délivrer des niveaux sonores supérieurs à 100 dB alors qu’une exposition prolongée à des niveaux supérieurs à 85 dB peut vous causer des dommages. Une exposition de seulement 15 minutes à des niveaux sonores supérieurs à 100 dB peut causer des dégâts irréversibles. 

Il est donc important de prendre des précautions pour préserver votre audition :

  • utiliser des écouteurs de qualité (qui réduisent les bruits extérieurs) plutôt que de monter le volume sonore pour masquer les bruits ;
  • limiter le temps d'écoute ;
  • et faire des pauses régulières pour permettre à nos oreilles de se reposer. 

Ce sont des astuces pour préserver votre audition.