Archives

février 2024
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
26272829  

Blanchir Dent

Astuces médical pour vos dents

Carie dentaire : symptôme, traitement, complication et prévention

La carie dentaire est une infection qui attaque l’émail. Les bactéries, les boissons et les sucreries et une mauvaise hygiène bucco-dentaire en sont les origines. Il se creuse une cavité noirâtre qui s’approfondit pour atteindre la dentine et la pulpe. Les dents de lait sont les plus fréquemment touchées. Les enfants ne parviennent pas à bien les brosser. La carie se localise surtout au niveau des prémolaires et des molaires pour les dents définitives. Elle ne disparait pas spontanément. Elle a une tendance à s’aggraver. Et sans les soins adéquats, elle peut entrainer de graves complications.

Carie dentaire : symptômes et traitements

Les caries dentaires se manifestent différemment chez chaque personne. À un même stade, certaines ressentent des douleurs alors que d’autres non. Mais les symptômes suivants sont les plus fréquents :

  • Une douleur dentaire à évolution progressive ;
  • Une sensibilité de la dent au moindre stimulus : un choc, le goût sucré, la chaleur, le froid, etc.
  • Une douleur pendant la mastication ;
  • Un point ou une petite cavité de couleur brune, voire noirâtre, au niveau de l’émail ;
  • Du pus entre la gencive et la dent.

En ce qui concerne le traitement, il est différent selon le stade.

Une carie superficielle

Quand l’émail est la seule partie infectée, une minéralisation de la dent par l’application d’un vernis fluoré suffit.

Une carie au niveau de la dentine

Si elle est peu profonde, il faut enlever la partie infectée, puis procéder à une obturation avec un amalgame dentaire ou un composite adhésif.

Si elle creuse une cavité trop profonde, la structure dentaire devient fragile. Une restauration est nécessaire pour combler la perte de substance dentaire (avec de la résine composite ou de la céramique).

Une carie très profonde

L’infection se propage jusqu’à la pulpe, une pulpectomie s’impose, suivie d’une obturation. Retrouvez plus d’explication.

Carie dentaire : les complications

À en voir l’infection, vous n’imaginez même pas la gravité des complications qu’une carie dentaire peut entrainer. Elles ne s’arrêtent pas dans la cavité buccale. Les bactéries peuvent migrer vers le cœur, les articulations, les os, etc. Voici une liste de quelques complications que vous pouvez rencontrer si votre carie n’est pas soignée à temps :

  • Un abcès au niveau de la gencive (de la dent infectée) ;
  • Des angines répétées ;
  • Une péricardite : si les bactéries se propagent au niveau du cœur ;
  • Une ostéomyélite : surtout chez les enfants ;
  • Un rhumatisme articulaire aigu ;
  • Une septicémie : si les bactéries se propagent dans tout l’organisme chez une personne immunodéprimée.

Comment prévenir une carie dentaire ?

Pour éviter les caries dentaires, suivez les conseils suivants :

  • Adopter une bonne hygiène bucco-dentaire : se brosser les dents en utilisant un produit fluoré au moins 2 fois par jour (idéalement après chaque repas) ;
  • Apprendre aux enfants de bien brosser les dents ;
  • Consommer des aliments sains et équilibrés ;
  • Consultez votre dentiste pour un contrôle au moins une fois par an.
Back to top