Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

Blanchir Dent

Astuces médical pour vos dents

Pourquoi la solitude est néfaste pour les plus de 50 ans ?

Tout le monde supporte mal la solitude. Or, tous sont confrontés à cela au moins une fois dans la vie. En ce qui concerne les personnes de plus de 50 ans qui vivent seules, elle entraine des impacts graves : du point de vue affectif et mental. Voici ses conséquences chez ces personnes, ainsi que les moyens de les éviter.

La solitude, qu’est-ce que c’est ?

La solitude est une sensation. Vous avez de la famille, des enfants et des amis, mais vous vous sentez seul malgré cela. Elle est complètement différente de l’isolement social, qui est un choix. Elle s’installe chez les personnes qui vivent seules : célibataires, veuves, divorcées, etc.

Il existe un vide qui demande à être comblé par l’affection d’une autre personne. Par conséquent, ces gens aspirent à partager leur vie avec quelqu’un. 

C’est souvent le cas pour les personnes de plus de 50 ans. Comme l’âge de la retraite approche, elles se rendent compte qu’elles ont besoin d’une stabilité affective

Plusieurs solutions s’offrent à ces personnes :

  • Vivre avec leurs familles : enfants, frère ou sœur, etc.
  • Fréquenter une maison de retraite ou même y vivre. 
  • Trouver quelqu’un avec qui partager sa vie.

Entretenir une relation amoureuse devient la meilleure solution. En effet, cela peut tout compenser : le manque d’amour, de communication et de stabilité. C’est pour cela qu’il existe un site de rencontre pour personnes âgées. Cela leur permet de trouver la moitié qu’elles recherchent.

Quels sont les impacts de la solitude ?

Si la solitude persiste, elle entraine des conséquences graves. Certaines sont même irréversibles :

  • La dépression,
  • Une altération de fonctions cognitives,
  • La maladie d’Alzheimer.

La dépression 

La personne est d’une humeur triste en permanence. Elle n’a personne à qui parler et commence à se sentir seule. Elle ne trouve plus aucune motivation de vivre et se laisse mourir à petit feu

La dépression peut s’aggraver en entrainant :

  • Une addiction au tabac ou l’alcool : cela peut entrainer différents types de maladies ou des accidents (si la personne conduit en étant saoule).
  • Une boulimie : la personne deviendra alors obèse et se trouvera dans un état morbide.
  • Le suicide : une des plus graves complications de la dépression. 

La dépression est réversible si le problème de solitude est résolu.

L’altération des fonctions cognitives

Quand quelqu’un vit seul, il n’y a plus de communication. Et s’il ne pratique aucune activité, son cerveau n’est plus habitué à fonctionner comme avant. Il perd alors petit à petit certaines de ses capacités, principalement la mémoire.

Si la personne revient à ses habitudes si elle a de la compagnie, ses fonctions cognitives peuvent fonctionner normalement comme avant.

La maladie d’Alzheimer 

Bien que cette maladie soit dégénérative, elle peut se développer chez les personnes qui vivent dans la solitude. Elle commence par une amnésie. Il s’en suit une désorientation temporo-spatiale, une anxiété et une irritabilité. Sa gravité, c’est qu’elle est irréversible et entraine une souffrance pour la personne et son entourage.

Back to top